frenchhope: identité*

Les signets de cette page sont gérés par un administrateur.

41 signet(s) - Classer par : Date ↓ / Titre / Vote / - Signets des autres utilisateurs pour ce tag

  1. -
    https://www.capital.fr/economie-polit...-contre-un-patron-de-start-up-1350459
    Vote 0
  2. -
    http://veilleagri.hautetfort.com/arch...r-declare-du-vegetarisme-6162837.html
    Vote 0
  3. -
    https://www.silicon.fr/identite-numer...on&utm_campaign=SNAP%2Bfrom%2BSilicon
    Vote 0
  4. -
    https://www.monde-diplomatique.fr/2018/06/PIEILLER/58735
    Vote 0
  5. -
    https://www.nextinpact.com/brief/a-l-...ker-votre-permis-de-conduire-8024.htm
    Vote 0
  6. -
    https://korii.slate.fr/biz/acheter-identite-enfant-dark-web
    Vote 0
  7. Si la société estime que Chloé est une petite fille avenante, sympatoche et facétieuse, à force de répondre aux attentes de son environnement, elle finira par avoir ce visage avenant, façonné au bout de milliers d’interactions et d’un traitement social particulier. Le processus est comparable à celui d’une pierre poncée au contact de la mer au fil du temps, sauf qu'il s'agit ici d'interactions avec les autres.Nous savions déjà que les gens coléreux vont avoir certaines rides, certains muscles faciaux qui se contractent avec le temps, que quelqu’un qui a un visage avenant en général est quelqu'un qui est peu anxieux, etc. La nouveauté est que notre prénom lui-même s’imprime sur notre visage. Et c’est un processus qui prend des années. C’est pourquoi il s’observe chez les adultes, et surtout entre 18 et 60 ans quand la pression de la conformité sociale est maximale.

    Si la société estime que Chloé est une petite fille avenante, sympatoche et facétieuse, à force de répondre aux attentes de son environnement, elle finira par avoir ce visage avenant, façonné au bout de milliers d’interactions et d’un traitement social particulier. Le processus est comparable à celui d’une pierre poncée au contact de la mer au fil du temps, sauf qu'il s'agit ici d'interactions avec les autres.Nous savions déjà que les gens coléreux vont avoir certaines rides, certains muscles faciaux qui se contractent avec le temps, que quelqu’un qui a un visage avenant en général est quelqu'un qui est peu anxieux, etc. La nouveauté est que notre prénom lui-même s’imprime sur notre visage. Et c’est un processus qui prend des années. C’est pourquoi il s’observe chez les adultes, et surtout entre 18 et 60 ans quand la pression de la conformité sociale est maximale.le prénom est venu avant le visage, et le visage s'adapte au prénom. Avec un prénom rare, le stéréotype social est cependant beaucoup moins précis, donc l'effet sera moins fort, tout comme d'ailleurs avec des prénoms ultra fréquents, pour lesquels il existe une hétérogénéité telle de personnes que le signal se perd.

    L'effet ne fonctionne que si les gens qui essaient de deviner le prénom et ceux dont les visages sont testés dans l'expérience appartiennent au même groupe culturel, c'est-à-dire qu'ils ont la même tranche d’âge, la même origine sociale et appartiennent au même groupe ethnique. L'effet constaté est profondément social, on se reconnaît à l'intérieur de notre «tribu». La preuve, c'est que si je montre des photos de visages de Français à des Israéliens, les Israéliens ne reconnaissent pas les Français.
    https://www.slate.fr/story/140435/prenom-visage
    Vote 0
  8. -
    https://www.computerworld.com/article...blockchain-may-kill-the-password.html
    Vote 0

Haut de page

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 5 Marque-pages / Space Oasis: Tags: identité

À propos - Propulsé par SemanticScuttle