frenchhope: néolibéralisme*

Les signets de cette page sont gérés par un administrateur.

33 signet(s) - Classer par : Date ↓ / Titre / Vote / - Signets des autres utilisateurs pour ce tag

  1. « La société n'existe pas », « les nations sont dépassées » et « l’État doit rétrécir », telles sont les fictions sur la base desquelles s'est déployée la mondialisation, aiguillonnée - au lieu d'être encadrée - par l’idéologie néolibérale. Le problème est que la société existe et que l'individu ne se réduit pas à un simple producteur/consommateur. Il a des besoins non marchands, dont celui, très profond, d’appartenir. Le retour du religieux tend à laisser penser qu'il a également besoin de transcendance, d'être investi dans un projet qui le dépasse et le fait espérer.

    Alors, de deux choses l'une. Soit cet individu est aussi et avant tout un citoyen, ressortissant d'une nation qui s'autogouverne souverainement grâce à un État. Soit il se réfugie dans la chaleur fraternelle d'une bande ayant vocation à affronter les bandes rivales. Le repli sur une communauté religieuse (ou sur tout autre type de communauté) est un phénomène de cet ordre. Ce type de phénomènes déstabilise tout particulièrement la France, nation civique ayant été façonnée par son État, et dont le substrat anthropologique est universaliste. Si aucun remède n'est proposé, il faut s'attendre à la guerre de tous contre tous.
    https://www.marianne.net/debattons/bi...assimilation-francaise-heurtee-par-le
    Vote 0
  2. -
    https://usbeketrica.com/article/eva-i...t-l-ideologie-revee-du-neoliberalisme
    Vote 0
  3. -
    https://theconversation.com/la-privat...ntre-du-modele-social-francais-120179
    Vote 0
  4. -
    https://lemediapresse.fr/economie/bil...i-des-puissants-au-dela-des-fantasmes
    Vote 0
  5. "Le centre-gauche, par exemple, représente le néolibéralisme à visage humain. Son objectif est d’adapter au XXIe siècle les politiques de l’ancien président américain Bill Clinton et de l’ancien premier ministre britannique Tony Blair, en n’apportant que de légères modifications au système de financiarisation et de mondialisation actuel. La droite nationaliste, quant à elle, rejette la mondialisation, et accuse les migrants et les étrangers de tous les problèmes. Mais, comme l’a montré la présidence de Donald Trump, elle continue – du moins dans sa version étatsunienne – à réduire, avec zèle, les impôts des riches, à déréglementer et à réduire ou supprimer les programmes sociaux."

    "La deuxième priorité est de reconnaître que la « richesse des nations » est le résultat d’une enquête scientifique – l’étude du monde qui nous entoure – et d’une organisation sociale qui permet à de vastes groupes de personnes de travailler ensemble pour le bien commun"
    https://www.legrandsoir.info/pourquoi...t-du-neoliberalisme-the-guardian.html
    Vote 0
  6. -
    https://www.endehorsdelaboite.com/fr/...-ultra-liberalisme-est-il-un-fascisme
    Vote 0

Haut de page

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 4 Marque-pages / Space Oasis: Tags: néolibéralisme

À propos - Propulsé par SemanticScuttle