frenchhope: smart contracts*

Les signets de cette page sont gérés par un administrateur.

3 signet(s) - Classer par : Date ↓ / Titre / Vote / - Signets des autres utilisateurs pour ce tag

  1. _...D’un point de vue interne, le hack de theDAO n’a rien d’illégal. C’est d’ailleurs ce que le hacker n’hésite pas à revendiquer lui même. Il n’a fait qu’utiliser le smart-contract, mais d’une manière différente. Puisqu’il a respecté le code, il a également respecté les conditions d’utilisation de theDAO. Rien ne peut lui être reproché. Pire, d’un point de vue externe, l’organisation n’a aucune existence juridique. C’est une entreprise uniquement virtuelle. Il est donc en théorie impossible d’accuser le hacker de quoi que ce soit..._

    _...Les mineurs qui valident les informations de la Blockchain ne travaillent pas gratuitement. Une commission est récupérée à chaque validation. C’est la « carotte » utilisée pour attirer des puissances de calcul. Seulement, le hacker ne veut pas de ces 51%. Il a donc proposé à tous les mineurs de refuser cette mise à jour en échange d’une commission bien supérieure à celle d’Ethereum. Il est donc possible en théorie qu’il prenne le contrôle de la plateforme toute entière..._

    _...Ce forcing a fort heureusement peu de chances de passer. Ethereum ayant été conçue de manière à éviter le farming (cf protocole Ghost), les fermes d’éthers si elles existent doivent être très minoritaires. Cela pose néanmoins la question de la fiabilité de cette sécurité des mineurs, alors même qu’elle est la clé de voûte du système. Surtout dans un futur hypothétique où les Blockchains seront popularisées, car les utilisateurs ne seront plus des passionnés mais des citoyens ordinaires, beaucoup plus corruptibles. On en revient donc au problème du facteur humain..._

    _...Ironie du sort, cette faille parmi plusieurs autres avait déjà été détectée et pire encore, corrigée, sans grande inquiétude sur ses dangers. Mais cette règle des 51% a empêché theDAO de réussir à publier son correctif rapidement. On assiste donc à une insécurité par le plus grand nombre. Aussi fiable que puisse être une démocratie, le revers est que l’aspect décisionnel est beaucoup plus lent et inefficace..._

    _...Si dans un futur hypothétique la Blockchain s’installe autours de nous, on devra faire appel non plus à un avocat comme dans les contrats classiques, mais à une équipe de hackers. Pour rédiger le contrat et éventuellement repérer les failles. Et existeront alors des structures de gestion des smart-contracts, capables d’obtenir un certain pouvoir de contrôle..._

    _...La Blockchain a toutes les chances de se populariser. Mais en l’état, elle est encore très loin de pouvoir soustraire l’Homme de sa corruption et de ses péchés, tel un nouveau Jésus, comme beaucoup l’entendent..._
    http://www.atelier.net/trends/article...ource=twitter.com&utm_campaign=buffer
    Vote 0
  2. -
    https://rslnmag.fr/innovation/blockchain-revolution-quotidien
    Vote 0
  3. -
    http://www.atelier.net/trends/article...ource=twitter.com&utm_campaign=buffer
    Vote 0

Haut de page

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 1 Marque-pages / Space Oasis: Tags: smart contracts

À propos - Propulsé par SemanticScuttle