frenchhope: travail* + management*

Les signets de cette page sont gérés par un administrateur.

178 signet(s) - Classer par : Date ↓ / Titre / Vote / - Signets des autres utilisateurs pour ce tag

  1. -
    https://www.zdnet.fr/actualites/56-de...bots-qu-a-leurs-managers-39892291.htm
    Vote 0
  2. -
    https://www.wort.lu/de/business/julia...ne-absurdite-5d976c02da2cc1784e34cf5b
    Tags: , , , par frenchhope (2019-10-17)
    Vote 0
  3. -
    https://www.courrierinternational.com...et-les-cours-de-yoga-ne-suffisent-pas
    Vote 0
  4. -
    http://www.internetactu.net/2019/09/2...quoi-le-travail-est-il-devenu-absurde
    Vote 0
  5. -
    https://www.franceculture.fr/societe/...le-quand-le-travail-pousse-au-suicide
    Vote 0
  6. -
    https://usbeketrica.com/article/le-bo...eur-en-entreprise-ne-se-programme-pas
    Vote 0
  7. -
    https://theconversation.com/changer-d...sur-les-emotions-en-entreprise-122149
    Vote 0
  8. -
    https://www.franceculture.fr/emission...france-au-travail-qui-peut-intervenir
    Vote 0
  9. Quelque chose alors m’interpelle : pourquoi les chercheurs ne vont-ils pas jusqu’au bout de l’analyse des trajectoires des personnels souffrant de TMS ? Il est bien sûr essentiel de travailler sur la prévention. Du coup, on met un projecteur, et c’est capital, sur tout ce qui peut favoriser la prévention de ces troubles, et sur la façon d’aménager les postes de travail des personnes qui en sont atteintes, mais on s’arrête là. Or, il faut bien voir que le chômage est de plus en plus la destinée de ces problèmes de santé que l’entreprise ne veut ni prévenir ni gérer au sens de l’aménagement des postes de travail.

    Alors que les changements se multiplient dans le travail, on jette ceux qui ne parviennent pas à s’adapter. Il est plus facile d’individualiser les difficultés de santé rencontrées par un salarié, en se disant : « elle n’est pas parvenue à gérer sa charge de travail » ; « il n’a pas su gérer son stress » ; « il y a eu des antécédents » ; « elle ou il est fragile », etc.

    La fragilité est aujourd’hui vue comme une caractéristique personnelle et donc différentielle ; elle est pourtant une caractéristique du vivant. Quand on parle des « salariés fragiles », des « vulnérables », cela signifie-t-il donc qu’il y aurait des « invulnérables » ?
    https://www.alternatives-economiques....tm_campaign=BoostArt/DLhuilier/190429
    Vote 0

Haut de page

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 18 Marque-pages / Space Oasis: Tags: travail + management

À propos - Propulsé par SemanticScuttle