Vous êtes ici

De la problématique de l'enfermement propriétaire "à la Apple"

Je me fait simplement le relais et le traducteur d'un billet de blog posté sur rants.org.

Il s'agit du témoignage d'une fan d'Apple qui vient de se rendre compte des problèmes que pose l'enferment propriétaire d'Apple : contrôle de ce qu'elle fait, contraintes, verrous et surtout "obligation d'achat", tout cela expliqué au néophite en informatique :

Je suis furieuse furieuse furieuse furieuse. ...

Apple essaye de contrôler tout ce que je fais, où je le fais, les dispositifs sur lesquels j'ai le droit de le faire, là où j'ai le droit de stocker mes données... et je déteste ça. A tel point que je suis sur le point de formater mon disque dur et lui coller un Linux dessus. iCloud mon cul. Non seulement j'ai du payer pour mon adresse web en .mac pendant toutes ces années (c'est juste que j'étais trop paresseuse pour changer), mais maintenant si je veux garder cette stupide adresse, je dois passer à iCloud, oh mais pour cela il faut d'abord passer à la dernière version de Mac OS X pour pouvoir y accéder (mise à jour qu'il faudra payer bien sur).

Donc, fondamentalement, j'ai vécu à cette adresse depuis des années en payant mon loyer, et puis un jour mon propriétaire vient et me dit qu'ils vont rénover le bâtiment et qu'ils vont augmenter mon loyer et pour que je puisse rester dans l'appartement, je doit changer ma décoration intérieure pour correspondre à l'élégant extérieur. Non seulement cela, mais je dois aussi acheter mes meubles dans un des magasins du propriétaire. Et si je veux garer mon vélo et ma voiture à cette adresse, je dois aussi changer ma voiture et mon vélo en achetant la marque de mon propriétaire. En outre, si je veux attacher mon vélo en bas de l'immeuble, je vais devoir acheter leur cadenas spécial qui ne fonctionne que pour les bâtiments de mon propriétaire et leur politique d'entreprise est de changer leurs cadenas avec tous les nouveaux modèles de sorte qu'il faudra que je me résigne à collectionner tout un tas de cadenas obsolètes... non merci, je pense que je vais passer à autre chose.

Si cette histoire a le mérite de montrer à quel point n'acheter que des produits ou des services à Apple peut finir par être un vrai problème, il ne faut pas croire que cette problématique ne concerne qu'Apple ! C'est tout aussi valable pour Microsoft et bien d'autres entreprises du "monde numérique".

Source

Ajouter un commentaire